Ce matin semblait bien parti, jusqu'à ce que j'arrive à Châtelet. Et là en arrivant sur le quai du RER A, je me suis dit "hou, ce n'est pas gagné". Car vu la foule qu'il y avait, cela n'augurait rien de bon. Et cela n'a pas raté ! Un voyageur malade a entraîné un retard qui m'a fait perdre 15 à 20 minutes environ. Pour une fois la RATP n'y pouvait pas grand chose, mais le résultat pour les voyageurs reste le même : un retard de plus.