Tout le monde annonçait que le Grand Prix de Valence serait magnifique et que le tracé était génial, mais de mon côté j'ai été très déçu par cette course. Il y a déjà eu cet abandon prématuré de Fernando Alonso qui s'est fait détruire sa voiture par un concurrent dès le premier tour. Il est presque certain que de toute façon il ne serait pas rentré dans les points, mais quand même... Et puis cette nouvelle piste soit-disant géniale : pas un dépassement hors des stands ! Pourtant les autres circuits récents avaient réussi à être un minimum intéressants sur ce point, genre la Malaisie ou Bahreïn. Si c'était pour nous faire un second Monaco, ce n'était pas la peine...